RDC-Rwanda : les sénateurs plaident pour des projets intégrateurs entre les deux pays

Écouter /

Léon Kengo Wa Dondo, Président du Sénat congolais. Photo : Radio Okapi

Des sénateurs congolais et rwandais qui ont participé pendant deux jours aux travaux parlementaires consacrés à la situation sécuritaire dans l'Est de la RDC et dans la région des Grands Lacs ont plaidé mardi 15 octobre pour la relance des projets intégrateurs pour rapprocher les deux pays. Les relations entre le Rwanda et la RDC sont en dent de scie depuis quelques années. Les deux pays s'accusent mutuellement de se déstabiliser par rébellions interposées.

« Nous souhaitons que nous puissions poursuivre ces efforts pour que nos États puissent permettre que nous vivions en paix, en sécurité et que nous puissions par des projets intégrateurs cimenter encore davantage les relations », a déclaré Léon Kengo wa Dondo, président du Sénat congolais à la clôture des travaux.

Son homologue rwandais, Jean Damascène Ntawukuliryayo, a plaidé pour plus de confiance mutuelle entre les deux pays.

« J'implore, je demande et j'insiste pour que nous puissions travailler toujours en confiance mutuelle », a-t-il indiqué, expliquant que les deux Sénats ne devaient pas échouer dans la recherche des solutions aux problèmes « qui ont existé et qui existent » entre le Rwanda et la RDC.

Dans le rapport final de leurs travaux, les sénateurs de deux pays ont convenu de veiller au respect des engagements pris par leurs pays dans le cadre du rétablissement de la paix dans la région des Grands Lacs. Allusion faite notamment à l'accord cadre de paix d'Addis-Abeba. Un accord signé en février dernier par onze Etats africains sous l'égide de l'ONU.

Les deux délégations se réuniront à Kigali pour leurs prochains travaux en décembre.

(Reportage de Mimie Engumba, Radio Okapi)

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
Le dernier journal
Le dernier journal
29/07/2014
Loading the player ...