RDC: le PAM contraint de devoir réduire son aide alimentaire en raison du manque d’argent

Écouter /

Photo: Radio Okapi

L’aide alimentaire distribuée par le Programme alimentaire mondial (PAM) de l’ONU en République démocratique du Congo (RDC) est menacée en raison du manque de moyens financiers, a déclaré mardi à Genève Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM.

“Le PAM n’a reçu que 50% des fonds demandés pour assurer l’aide alimentaire au cours des six prochains mois, il manque 70 millions de dollars et le PAM et ses partenaires vont être obligés de réduire leurs activités à partir de novembre prochain”.

“On sera obligé de réduire certaines rations alimentaires”, a-t-elle ajouté, en précisant que les plus touchés sont 300.000 personnes déplacées dans le Nord-Kivu.

Le PAM s’est fixé un programme d’aide alimentaire sur 30 mois pour la RDC, qui a commencé en juillet 2013.

Son objectif est de venir en aide à 4,2 millions de personnes, alors qu’il assiste actuellement 1,9 million de personnes en aide alimentaire et bons d’achat.

Les prix alimentaires ont beaucoup augmenté, notamment dans la région de Goma où des hausses de 8% ont été signalées.

Selon une étude menée dans la province du Nord-Kivu en juin 2013, environ 61% des familles sont en situation d’insécurité alimentaire.

Entre septembre 2012 et juin 2013, le PAM a porté assistance à 3,6 millions de personnes en RDC.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM)

Le dernier journal
Le dernier journal
19/09/2014
Loading the player ...