RCA : le Conseil de sécurité renforce la présence de l'ONU

Écouter /

Gérard Araud, Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies

Le Conseil de sécurité a adopté ce matin à l'unanimité la résolution 2121 par laquelle il décide de renforcer le Bureau intégré des Nations Unies en République centrafricaine. L'objectif est d'accroître l'appui au processus de transition, à la prévention des conflits, à l'aide humanitaire, à la stabilisation des conditions de sécurité et à la protection des droits de l'homme. Par ce texte, le Conseil se dit également prêt à envisager différentes options pour l'appui de l'ONU à la MISCA, la Mission internationale de soutien à la Centrafrique sous conduite africaine.

Devant la presse, Gérard Araud, le Représentant permanent de la France, s'est félicité de l'adoption de la résolution même si elle ne constitue qu'une première étape. Il a rappelé que les États Membres de l'Union africaine ont décidé de créer la MISCA, le 19 juillet dernier.

Les Nations Unies et la France, a-t-il poursuivi, se sont interrogées, depuis deux mois, sur les façons d'aider le plus efficacement cette force africaine, en ayant des discussions avec les pays africains. Il a également fallu mobiliser le reste de la communauté internationale, qui, de l'aveu du diplomate français, est bien souvent ignorante de ce qui se passe en République centrafricaine.

Aussi, pour la France, l'adoption de la résolution 2121 représente un premier pas, en renforçant la présence des Nations Unies, mais aussi elle engage les Nations Unies à réfléchir aux modalités de soutien à la force africaine. Un rapport du Secrétaire général, qui sera publié le 10 novembre, contiendra des recommandations en ce sens. Et sur la base de ces dernières, le Conseil de sécurité adoptera une résolution précisant les modalités retenues.

(Extrait sonore : Gérard Araud, Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies)

Le dernier journal
Le dernier journal
18/04/2014
Loading the player ...