L’OIT, la Norvège et la Suisse se mobilisent pour promouvoir les PME

Écouter /

L’Organisation internationale du Travail (OIT) a signé jeudi un accord de coopération avec la Norvège et la Suisse pour soutenir la création d’emplois par les petites et moyennes entreprises (PME) et la croissance économique.

Le projet pour Soutenir les entreprises compétitives et responsables (SCORE) aide les PME à suivre un scénario gagnant-gagnant avec une productivité accrue pour les entreprises et de meilleures conditions de travail pour ceux qui y travaillent.

Il faut savoir qu'à l’échelle mondiale, les PME constituent la vaste majorité des entreprises commerciales et sont à l’origine de la plupart des emplois.

Cet accord inaugure la deuxième phase du projet SCORE pour soutenir les entreprises compétitives et responsables, qui a réussi sa première phase, lancée en 2009. Cette deuxième étape est dotée d'un budget d'environ 19,5 millions de dollars pour une durée de cinq ans.

Cet accord inaugure la deuxième phase du programme SCORE après l’achèvement réussi de la première phase, qui avait débuté en 2009. La deuxième phase du programme durera cinq années, avec un budget s’élevant à environ 19,5 millions de dollars.

Au cours des trois dernières années, les entreprises et les employés de divers secteurs ont bénéficié de la formation, des producteurs de fleurs coupées en Colombie, des équipementiers de l’automobile en Indonésie, des fabricants de meubles au Viet Nam, des bâtisseurs de maisons écologiques en Afrique du Sud et des fabricants de produits manufacturés en Inde, au Ghana et en Chine.

Grâce à la formation SCORE, des entrepreneurs, jusque-là sceptiques, ont réalisé qu’agir pour améliorer les conditions de travail était bon pour les affaires.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

Le dernier journal
Le dernier journal
24/04/2014
Loading the player ...