L'eau est « la clé » d’un développement durable, selon l'ONU

Écouter /

«L’eau est la clé du développement durable. Nous en avons besoin pour la santé, la sécurité alimentaire et le progrès économique “, a déclaré, mardi 8 octobre, Ban Ki-moon lors de son allocution d’ouverture au Sommet de l’eau à Budapest, en Hongrie.

Selon le Secrétaire général de l’ONU d’ici 2030, près de la moitié de la population mondiale pourrait être confrontée à une pénurie d’eau. La demande pourrait en fait dépasser l’offre de 40 pour cent.

« Nous devons aborder l’utilisation non durable de l'eau … Nous devons utiliser ce que nous avons d'une façon plus équitable et à bon escient. Nous ne pouvons pas nous attendre à ce que les gouvernements le fassent tous seuls. Garantir un monde plus sûr en eau nécessitera la pleine participation de tous les acteurs, notamment du monde des affaires », a expliqué Ban Ki-moon.

Le Secrétaire général a présenté trois domaines prioritaires dans lesquelles l'eau est essentielle pour le développement, à savoir la sécurité alimentaire, le changement climatique mais aussi l’assainissement.

L'eau et l'assainissement sont des aspects importants des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), a signalé le Chef de l'ONU, a un peu plus de 800 jours avant leur échéance de 2015.

Même si l’objectif fixé des OMD pour fournir un meilleur accès à l'eau a été atteint, 780 millions de personnes n’y ont toujours pas accès.

Environ 80 pour cent des eaux usées dans le monde ne sont pas traitées. Près d’un tiers des personnes boivent une eau qui menace leur santé. Encore plus de personnes manquent d’installations sanitaires adéquates.

Pour Ban Ki-moon il est clair qu’un meilleur accès à l’assainissement est un investissement pour un avenir durable.

 

(Extrait sonore : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies)

Classé sous Actualités du Siège, L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
24/04/2014
Loading the player ...