La RDC favorable au « plan Marshall » proposé par la Belgique

Écouter /

Un tshukudu dans le marché de Goma. Photo : Radio Okapi

Le projet du « plan Marshall » pour le développement social et économique de l'Est de la République démocratique du Congo (RDC) « ne dérange en rien le gouvernement congolais », a soutenu, lundi 30 septembre, le ministre de la communication et des médias, Lambert Mende. Ce projet concerne notamment les secteurs de l'énergie, de l'eau, de l'agriculture et du commerce transfrontalier.

« Tout cela rentre dans les préoccupations de la RDC qui sait qu'elle a des problèmes sur tout son territoire, et qui est consciente du fait que le Nord-Kivu, le Nord Katanga, le Sud-Kivu, l'Ituri ont été particulièrement affectés par les destructions de la guerre et ont besoin d'une intervention plus ou moins spécifique », a déclaré Lambert Mende.

L'idée du « plan Marshall » a été proposée par les ministres belges des Affaires étrangères et de la coopération, Didier Reynders et Jean-Pascal Labille, lors de la 68e assemblée générale des Nations Unies à New-York.

Selon le porte-parole du gouvernement, cette idée d'apporter un soutien substantiel à la reconstruction et la stabilisation de l'Est de la RDC ainsi que des pays de la région des Grands Lacs meurtri par la guerre d'agression a été initié dans l'accord-cadre d'Addis-Abeba.

Le Président Joseph Kabila s'était montré favorable à ce « plan Marshall » à l'issue de son entretien à New York mardi 24 septembre avec le ministre belge des Affaires Etrangères, à en croire l'agence Belga.

L'Est de la RDC est en proie à l'insécurité occasionné par des groupes armés depuis une décennie. Plusieurs rapports des experts de l'ONU démontrent que ces groupes sont soutenus par ses pays voisins dont le Rwanda. Ce que nie ce dernier. Mais le Rwanda s'est déjà montré intéressé par de tels projets de coopération, a aussi fait savoir Didier Reynders.

Le Plan Marshall est le principal programme des Etats-Unis pour la reconstruction de l'Europe après la seconde guerre mondiale. L'initiative américaine doit son nom au Secrétaire d'Etat George Marshall.

(Extrait sonore : Lambert Mende, Ministre de la communication et médias de la RDC ; propos recueillis par Radio Okapi)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...