La MINUSMA salue la libération de 23 détenus à Bamako

Écouter /

Bert Koenders, Représentant spécial des Nations Unies au Mali et chef de la MINUSMA.

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour le Mali, Bert Koenders, a salué mercredi la libération, par les autorités maliennes, de 23 détenus, dont des membres d’organisations touarègues qui étaient parties au conflit dans le nord du pays jusqu’au 18 juin 2013.

« Le gouvernement malien vient de libérer 23 détenus, parmi lesquels des personnes figurant sur la liste fournie par le Mouvement national pour la libération de l’Azawad (MNLA) et le Haut Conseil pour l’unité de l’Azawad (HCUA) », indique un communiqué de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA), dirigée par Bert. Koenders.

Prenant acte de cette libération, le Représentant spécial, précise le texte, appelle maintenant les parties à remplir leurs obligations et les encourage à poursuivre leurs efforts, conformément à la résolution 2100 du Conseil de Sécurité et à l’accord préliminaire de Ouagadougou.

« Les parties doivent reprendre les discussions, c’est très important à ce stade », souligne Bert Koenders, qui a l’intention d’informer, le 16 octobre prochain, le Conseil de sécurité de la situation sécuritaire et politique au Mali et de rappeler l’importance de la mise en œuvre du mandat de la MINUSMA et des dispositions de l’accord.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

Le dernier journal
Le dernier journal
01/09/2014
Loading the player ...