Armes chimiques/Syrie: Ban Ki-moon informe les quinze sur l’avancée des opérations de destruction

Écouter /

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon

Le démantèlement de l’arsenal chimique de la Syrie devra être supervisé, selon Ban Ki-moon, par une mission conjointe composée d'une centaine d’experts de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques ainsi que ceux des Nations Unies. Dans une lettre adressée lundi 7 octobre aux membres du Conseil de sécurité, le Secrétaire général de l’ONU explique que la mission va se dérouler en trois phases. Il s'agit tout d'abord de détruire des ogives de missiles et de bombes; ensuite détruire des armes chimiques et des équipements nécessaires à leur fabrication; et enfin vérifier l’élimination totale de l’arsenal chimique syrien.

Dans sa lettre aux membres du Conseil de sécurité, le Secrétaire général des Nations Unies a indiqué que “Du 1er novembre 2013 au 30 juin 2014, la mission conjointe devra appuyer, surveiller et vérifier la destruction d’un programme complexe d’armement chimique comprenant des sites multiples répartis dans un pays plongé dans un violent conflit et portant approximativement sur 1.000 tonnes d’armes, d’agents et de précurseurs chimiques”.

Ban Ki-moon a annoncé dans son message aux quinze, qu'il allait désigner un “coordinateur spécial” pour superviser l’ensemble des opérations et assurer la liaison entre l’ONU, l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques et les autorités syriennes.

La mission conjointe qui sera basée à Chypre et à Damas, aura besoin de l'aide des Etats membres de l’ONU surtout au cours de la troisième phase, notamment pour garantir la sécurité du personnel de cette mission.

Confronté depuis mars 2011 à un soulèvement progressivement devenu une guerre civile, le régime syrien a accepté la destruction de son arsenal chimique à la suite d’un accord entre son alliée, la Russie, et les Etats-Unis.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Le dernier journal
Le dernier journal
25/12/2014
Loading the player ...