Corée du Nord: Pak Kil Yon évoque les efforts de son pays pour la paix dans la péninsule coréenne

Écouter /

Vice-Ministre pour les affaires étrangères de la République Démocratique Populaire de Corée. Photo : ONU/Eskinder Debebe

Au dernier jour du débat général de la 68ème session de l'Assemblée générale des Nations Unies, le Vice-Ministre des Affaires étrangères de la Corée du Nord, Pak Kil Yon, a évoqué essentiellement ce mardi 1er octobre dans son discours, les tensions dans la péninsule coréenne, la non prolifération et l'élimination des armes nucléaires ainsi que l'espoir de la réunification des deux Corées.

Concernant la situation dans la péninsule coréenne, Pak Kil Yon a déclaré que son pays demeure constant dans ses efforts pour mettre un terme à la tension qui persiste dans cette région, à travers le dialogue et des négociations afin de parvenir à la paix et à la sécurité dans la péninsule.

Selon lui, le seul moyen pour garantir la paix dans la péninsule coréenne, est d'éliminer la politique hostile que les Etats-Unis mènent contre cette région. Il a aussi caressé l'idée de la réunification des deux Corées qui est, selon lui, une tâche urgente pour la nation coréenne.

 Pak Kil Yon a aussi déploré l'immixtion dans la souveraineté de certains pays qui, au nom de la « non-prolifération nucléaire » et des « droits de l'homme », ruine les relations internationales et abuse des structures de l'ONU.

Pour preuve, le Vice-Ministre des Affaires étrangères de la Corée du Nord a cité l'intervention, selon lui, injuste, les pressions et l'usage de la force contre le gouvernement syrien ainsi que le blocus des Etats-Unis contre Cuba.

Côté désarmement, Pak Kil Yon a souligné la nécessité pour la communauté internationale d'éliminer complètement toutes les armes nucléaires et de construire un monde sans de telles armes.

(Extrait sonore : Pak Kil Yon, Vice-Ministre des Affaires étrangères de la Corée du Nord)

Le dernier journal
Le dernier journal
28/07/2014
Loading the player ...