Soudan du Sud : les humanitaires aident les déplacés à Pibor

Écouter /

Ces Mères et leurs enfants près de Pibor dans l’état de Jonglei, sont déplacés

Les organisations humanitaires ont enregistré recemment plus de 75.000 personnes déplacées par le conflit dans le comté de Pibor, dans l’Etat de Jonglei au Soudan du Sud. Les humanitaires leur fournissent une assistance alimentaire, en eau ainsi qu'en assainissement et l’hygiène.

Les distributions d’aide ont commencé et les agences ont atteint environ 55.000 personnes. Cette aide consiste en nourriture, en eau ainsi qu'en divers produits ménagers tels que des jerrycans, du savon, du matériel de pêche et des couvertures. Mais distribuer cette l’aide est difficile face au très mauvais état des routes et à l’insécurité.

Le déplacement de milliers de personnes a été déclenché au début de l'année, par une offensive militaire des forces gouvernementales, le SPLA, contre un groupe armé non étatique dirigée par David Yau Yau. L’insécurité s’est aggravée en juillet par la violence intercommunautaire entre les Lou Nuer et les Murle.

Pour aider à intensifier la réponse humanitaire, le CERF, le Fonds central d’intervention d'urgence des Nations Unies, a alloué 6 millions de dollars en août aux organismes d’assistance pour les aider à porter secours aux communautés touchées à Pibor. Cette somme s’ajoute aux 5,5 millions de dollars débloqués en juin par le CERF.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...