RDC: le HCR recense plus de 600 nouveaux réfugiés centrafricains à Gbadolite

Écouter /

La République démocratique du Congo (RDC) enregistre depuis dimanche 8 septembre une nouvelle vague de réfugiés centrafricains. Le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) a annoncé mardi 10 septembre avoir répertorié plus de 600 Centrafricains dans son centre de transit de Gbadolite, au Nord-Ubangi, dans la Province de l'Equateur.

D'autres réfugiés affluent vers Libenge et Zongo (Sud-Ubangi). Mais le HCR et la Commission nationale de réfugiés (CNR) ne précisent pas leur nombre, expliquant que leur enregistrement est toujours en cours.

Ces réfugiés affirment avoir fui les exactions commises par des militaires de la Seleka. Ces derniers sont accusés d'incendier des maisons, de commettre des exécutions sommaires et de piller des villages.

On compte parmi ces réfugiés, des jeunes centrafricains qui affirment vouloir poursuivre leurs études universitaires en RDC.

D'après le chef du bureau du HCR à l'Equateur, cette dernière vague vient s'ajouter aux anciens refugiés centrafricains sur le sol congolais, estimés actuellement à plus de 15 000. Ces réfugiés sont pris en charge notamment dans les sites de délocalisation de Mole dans le Sud-Ubangi, ainsi que d'Inke, de Boyabo et de Batanga,  dans le Nord Ubangi.

Des milliers de Centrafricains ont trouvé refuge en RDC depuis le mois de mars denier après la chute du président François Bozizé, renversé par la rébellion de la Séléka.

(Reportage: Paul Richard Malengela de Radio Okapi)

Le dernier journal
Le dernier journal
17/04/2014
Loading the player ...