RDC: 100 000 réfugiés du conflit entre les Enyele et Monzaya sont rentrés au pays

Écouter /

Des refugiés Congolais venues de Dongo en RDC, dans un camp à Betou au Congo-Brazzaville. Photo:Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Un total de 100 000 réfugiés sont rentrés en République démocratique du Congo (RDC), depuis le Congo voisin, après avoir fui en 2009 un sanglant conflit interethnique dans le nord-ouest de leur pays, a annoncé mardi le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR).

"Anuarite Malanga, âgée de 31 ans, a été identifiée dans la liste des rapatriés comme étant la 100.000ème personne à rentrer chez elle avec l'aide du HCR", indique le HCR dans un communiqué.

Anuarite Malanga est arrivée mardi dans la localité de Buburu, dans la province de l'Equateur (nord-ouest), sur un bateau transportant 360 autres réfugiés. "Elle avait fui sa maison en novembre 2009 après que son beau-frère – un pêcheur – (avait) été tué", précise le HCR.

Le 4 juillet 2009, des membres de la communauté des Enyele avaient attaqué leurs voisins de Munzaya, dans la province de l'Équateur: une dizaine de personnes avaient été tuées, plus de 300 maisons incendiées, des arbres abattus et des puits d'eau ensevelis.

Le conflit, lié au partage d'étangs piscicoles, avait repris en octobre 2009 et s'était étendu jusqu'en avril 2010 à une partie de l'Equateur, faisant au moins 270 morts, selon les autorités. Il avait entraîné l'exode d'environ 150.000 réfugiés et de 50.000 déplacés.

Le HCR avait commencé le rapatriement des réfugiés en mai 2012. Selon l'ONU, il en reste 30.000 à rapatrier du Congo et 10.000 de la République centrafricaine, 10.000 étant déjà rentrés chez eux depuis ce pays.

(Extrait sonore : Céline Smith, porte-parole du HCR en RDC ; propos recueillis par Radio Okapi)

Le dernier journal
Le dernier journal
19/09/2014
Loading the player ...