OIT : le traité historique sur les travailleurs domestiques entre en vigueur

Écouter /

Les droits des 53 millions de travailleurs domestiques estimés à travers le monde sont désormais protégés, a déclaré ce jeudi l'Organisation internationale du travail (OIT) en annonçant l'entrée en vigueur de la Convention 189 en ce 5 septembre 2013.

La Convention étend les droits fondamentaux au travail domestique y compris une durée du travail raisonnable, un repos hebdomadaire d'au moins 24 heures consécutives, une limitation des paiements en nature, et une information claire sur les termes et conditions d'embauche.

À ce jour, huit États membres de l’OIT – la Bolivie, Italie, Maurice, Nicaragua, Paraguay, Philippines, Afrique du Sud et l’Uruguay – l'ont ratifié.

Depuis l’adoption de la Convention, le Venezuela, le Bahreïn, les Philippines, la Thaïlande, l’Espagne et Singapour ont adopté de nouvelles lois ou règlements pour améliorer la situation sociale des droits des travailleurs domestiques.

Des réformes législatives en Finlande, en Namibie, au Chili et aux États-Unis, sont en cours.

Plusieurs autres pays ont engagé le processus de ratification du traité notamment le Costa Rica et l’Allemagne.

Les travailleurs domestiques représentent au moins 4 à 12% de l'emploi salarié dans les pays en développement. Environ 83% de ces travailleurs sont des femmes et des jeunes filles, souvent des immigrées.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

Le dernier journal
Le dernier journal
18/09/2014
Loading the player ...