Madagascar: lancement d’une campagne antiacridienne pour prévenir une crise alimentaire

Écouter /

Essaim de criquets

Une campagne antiacridienne est en train d’être lancée à Madagascar pour lutter contre une invasion de criquets migrateurs qui menace la sécurité alimentaire et les moyens de subsistance de 13 millions d’habitants, soit près de 60% de la population de l’île, a annoncé la FAO, ce lundi 23 septembre.

Des opérations de prospection aérienne servant à localiser les criquets et délimiter les zones nécessitant un traitement aux pesticides doivent démarrer cette semaine, indique la FAO dans un communiqué de presse. Parallèlement, la prospection terrestre, conduite chaque mois depuis février 2013, se poursuit. L’achat de pesticides, de véhicules et de matériel est en cours.

Les opérations de pulvérisation devraient démarrer d’ici fin octobre, après l’arrivée de la saison des pluies.

Il s’agit là de la première phase des trois campagnes de lutte antiacridienne qui se dérouleront de septembre 2013 à septembre 2016, dans le cadre d’un programme triennal préparé conjointement par la FAO et le Ministre de l’agriculture de Madagascar, afin de traiter plus de deux millions d’hectares de zones infestées.

Jusqu’à présent, la FAO a recueilli 23 millions de dollars pour un financement dont le montant s’élève à 41,5 millions sur trois ans. Des négociations sont en cours pour compléter cet appel de fonds.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Classé sous Crise alimentaire, L'info.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
20/10/2017
Loading the player ...