Iraq: l'ONU condamne l'attaque contre le camp d'Ashraf

Écouter /

Attaque à la bombe en Iraq (Photo d’archive: IRIN).

Le Haut Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme et la MANUI, la Mission d'assistance de l'ONU en Iraq, ont vigoureusement condamné mardi 3 septembre, le meurtre de dizaines de personnes dans le camp d’Ashraf, situé au nord de Bagdad.

La MANUI a demandé au gouvernement iraquien de diligenter une enquête sur cet incident meurtrier. Des membres de cette Mission qui ont visité lundi le site d'Ashraf, ont rencontré séparément les habitants survivants du camp et le commandant de la police de Diyala.

Selon la MANUI, il y a eu 52 morts qui semblaient avoir subi des blessures par balles et 7 personnes portées disparues.

“J’appelle le gouvernement iraquien à veiller à ce qu’une enquête approfondie, impartiale et transparente sur ce crime atroce soit menée sans délai et que les résultats de l’enquête soient rendus publics », a insisté le Représentant spécial adjoint du Secrétaire général de l'ONU, Gyorgy Busztin, qui a conduit une délégation sur les lieux.

Le Camp Ashraf abrite principalement d’exilés iraniens dont plusieurs membres d’un groupe connu sous le nom de « Moudjahidine du peuple d’Iran ». Plus de 3.000 habitants du camp d'Ashraf ont été relogés dans un centre de transit, le camp Liberty, tandis que le HCR vérifie leur statut de réfugiés afin de pouvoir les réinstaller à l’extérieur du pays.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...