Iran : Navi Pillay se félicite de la libération de Nasreen Sotoudeh et des autres prisonniers politiques

Écouter /

La Haut-Commissaire aux droits de l'homme de l'ONU a salué la libération récente de la militante des droits de l’homme, Nasreen Sotoudeh et d’une douzaine de prisonniers politiques dont des militants des droits de l'homme et des journalistes. Navi Pillay s'est également félicitée de la récente information faisant état de l'abrogation de la peine de mort prononcée contre le blogueur iranien Saeed Malekpour. Elle encourage Téhéran à libérer toutes les personnes détenues pour avoir exercé leurs droits légitimes à la liberté d’expression et d’association.

Selon la Chef des droits de l'homme de l'ONU, des militants comme Nasrin Sotoudeh peuvent apporter une contribution majeure à la protection des droits de l’homme en Iran. Navi Pillay exhorte ainsi Téhéran à s’appuyer sur cette étape positive en créant un espace pour les défenseurs des droits de l’homme, les avocats et les journalistes afin de leur permettre d’exercer leur profession sans harcèlement ou sanctions de la part de l’État. Elle appelle également le gouvernement à abroger les restrictions de voyage imposées à Mme Sotoudeh et à annuler l’interdiction d'exercer sa profession d’avocate.

S’adressant aux médias hier jeudi au Siège de l’ONU, le Secrétaire général Ban Ki-moon avait salué les efforts du nouveau gouvernement en Iran pour promouvoir le dialogue avec la communauté internationale, ainsi que la libération récente d’une douzaine de prisonniers politiques, à l’issue d’une entrevue avec le Ministre des Affaires étrangères de ce pays. Il avait rappelé qu’il avait soulevé cette question lors de son déplacement en Iran l’an dernier et exhorté le gouvernement à libérer ces prisonniers. « J’ai exprimé au Ministre des Affaires étrangères, Jawad Zarif, ma satisfaction devant les mesures concrètes que prend le gouvernement de la République islamique d’Iran pour tenir les promesses faites par le président [Hassan] Rouhani pendant sa récente campagne électorale », avait conclu le Chef de l'ONU.

(Extrait sonore : Cécile Pouilly, porte-parole du Haut-Commissariat aux droits de l’homme de l’ONU; propos recueillis par Alpha Diallo)

Le dernier journal
Le dernier journal
22/12/2014
Loading the player ...