Haïti/UNESCO : l'enjeu est d'améliorer la qualité de l'éducation, déclare Irina Bokova

Écouter /

La Directrice générale de l'UNESCO, Irina Bokova. Photo : ONU/Mark Garten

Des progrès ont été enregistrés dans le domaine éducatif en Haïti mais il faut améliorer la qualité. C'est l'évaluation faite par la Directrice générale de l'Organisation des Nations Unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO) qui a bouclé trois jours de visite en Haïti. Irina Bokova a souligné que «Le développement durable d'Haïti passe nécessairement par une éducation équitable et de qualité ».

La Directrice générale de l'UNESCO était venue mesurer les progrès accomplis dans la coopération entre Haïti et l'UNESCO.

Au cours de sa tournée, Irina Bokova s'est entretenue avec le Président Michel Martelly, le Premier Ministre, Laurent Lamothe ainsi que les ministres des affaires étrangères et de l'éducation nationale. Selon la Directrice générale de l'UNESCO « il y a eu un effort considérable qui a été fait pour assurer l'accès à l'école gratuite pour tous ». L'enjeu maintenant c'est d'améliorer la qualité de l'éducation, a-t-elle souligné.

(Reportage réalisé par Wandy Charles, Radio MINUSTAH)

Classé sous Culture et éducation, L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
18/04/2014
Loading the player ...