Esclavage et traite transatlantique : le mémorial permanent inauguré ce lundi au Siège

Écouter /

Ce lundi est dévoilé au Siège de l'ONU, à New York, le mémorial permanent en souvenir des victimes de l'esclavage et la traite négrière transatlantique. Près de 300 artistes, designers, sculpteurs et autres professionnels des arts ont concouru sur le thème : « Reconnaître la tragédie, prendre conscience de l’héritage, pour ne pas oublier ».

L’UNESCO et le Comité du Mémorial permanent ont lancé en 2011 un concours international pour la création d'un mémorial permanent au Siège des Nations Unies, à New York, en souvenir des victimes de l'esclavage et la traite négrière transatlantique.

Le thème choisi pour cette compétition est : « Reconnaître la tragédie, prendre conscience de l’héritage, pour ne pas oublier ».

Les artistes, designers, sculpteurs et autres professionnels des arts visuels étaient invités à soumettre leur proposition. Plus de 300 candidatures ont été reçues de plus de 80 pays. Elles ont fait l'objet d'une sélection, selon les principes directeurs et règlements établis pour cette compétition.

Dix-sept semi-finalistes ont été présélectionnés à l’UNESCO à Paris. Enfin sept finalistes se sont retrouvés à New York pour présenter leur projet à un panel international de juges qui ont auditionné ces finalistes. Le Prix remis aux lauréats est de 50.000 dollars.

Ce Mémorial permanent contribuera à mettre en oeuvre l'engagement de la communauté internationale visant à honorer la mémoire des victimes de l'esclavage, contenu au paragraphe 101 de la Déclaration et du programme d'action de la Conférence mondiale contre le racisme, la discrimination raciale, la xénophobie et l'intolérance qui y est associée, adoptée à Durban en 2001.

(Extrait sonore : Dominique Fontaine, membre du Jury ; propos recueillis par Florence Westergard)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
19/10/2017
Loading the player ...