Conférence des jeunes au Costa Rica : appel à l’ONU pour l’innovation au service du développement

Écouter /

Au cours des trois derniers jours, près de 600 jeunes ont participé au Sommet mondial de la Jeunesse BYND 2015 à San José, la capitale costaricaine, tandis que plus de 4.000 autres y ont pris part à distance grâce aux réseaux sociaux.

Les jeunes participants au Sommet BYND2015 ont appelé les gouvernements à adopter des structures de gouvernance plus souples, dynamiques et ouvertes pour toucher davantage de personnes.

Soulignant que l’innovation sera la clé d’un paradigme de développement efficace, ils ont demandé que les systèmes éducatifs permettent aux étudiants d’acquérir non seulement des connaissances théoriques, mais aussi un ensemble pratique de compétences pertinentes, en adéquation avec le marché et tournées vers l’innovation pour être compétitifs dans l’économie numérique mondiale.

Dans le domaine des soins de santé, les jeunes ont estimé qu’il convenait de mettre au point des outils TIC qui permettront, d’une part, de repenser la manière dont les soins de santé seront dispensés dans l’avenir, au moyen de systèmes novateurs grâce auxquels les patients pourront avoir accès à des informations sur les services de santé et, d’autre part, d’améliorer l’accessibilité, notamment sur le plan financier, et l’acceptabilité des soins.

Ils ont par ailleurs appelé les gouvernements à tirer parti d’outils TIC novateurs pour l’alerte, la diffusion d’informations, la préparation et le retour à la normale en cas de catastrophes naturelles.

« Les jeunes ayant grandi dans un monde placé sous le signe de l’innovation technologique ont démontré que les TIC sont notre principal atout en vue d’atteindre, dans l’avenir, les objectifs de développement durable », a déclaré le Secrétaire général de l’UIT, Hamadoun Touré.

« L’engagement qu’ils ont manifesté par les jeunes au Sommet mondial sur la jeunesse leur garantit d’être associés aux décisions les plus importantes qui seront prises au XXIe siècle. En définitive, les jeunes d’aujourd’hui seront les héritiers du monde de demain. Et ils seront nos futurs dirigeants. »

Toutes ces recommandations sont contenues dans la Déclaration de la jeunesse BYND2015, qui sera présentée aujourd’hui à la Présidente du Costa, Rica Laura Chinchilla. Elle-même transmettra les demandes de la jeunesse du monde entier lors du débat général de l’Assemblée générale.

Selon l’UIT, plus de 1.000 idées originales ont été proposées sur la plate-forme en ligne d’externalisation ouverte prévue à cet effet, sur laquelle les jeunes ont voté environ 15.000 fois et publié plus de 12.000 commentaires. Des dizaines de milliers de personnes ont participé aux discussions via les réseaux sociaux, Twitter touchant à lui seul plus de 16 millions. Les discussions en ligne ont eu lieu dans 74 langues, les principaux sujets étant l’éducation, la santé et l’accès aux TIC.

(Interview : Hamadoun Touré, Secrétaire général de l’UIT ; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Classé sous Dossiers, L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
18/04/2014
Loading the player ...