Syrie : Prête au déploiement, l’équipe chargée d’enquêter sur l’emploi d’armes chimiques attend le feu vert du gouvernement

Écouter /

Angela Kane, Haut Représentante de Ban Ki-moon pour le désarmement

L’équipe des Nations Unies chargée d’enquêter sur l’utilisation présumée d’armes chimiques en Syrie est désormais prête à partir pour ce pays dès que son gouvernement aura accepté les modalités de son déploiement, a annoncé mardi l’ONU.

Dirigée par le scientifique suédois Åke Sellström, l’équipe a achevé de prendre ce weekend toutes ses dispositions sur le plan logistique, a précisé un porte-parole de l’Organisation.

Dans l’intervalle, la Haute Représentante pour les affaires de désarmement, Angela Kane, a poursuivi ses consultations avec Damas en vue de parvenir à un accord dès que possible sur la nature de la coopération nécessaire pour permettre à la mission d’être menée à bien.

« Une fois que le gouvernement de la Syrie confirmera son acceptation des modalités, l’équipe partira immédiatement », a ajouté le porte-parole.

La mission d’enquête a été mandatée par le Secrétaire général Ban Ki-moon, plus tôt cette année, suite à une demande officielle du gouvernement syrien.

Depuis le début des hostilités en mars 2011 entre les forces gouvernementales et les groupes d’opposition qui cherchent à renverser le régime du Président Bachar Al-Assad, plus de 100.000 personnes ont trouvé la mort, près de deux millions ont fui vers les pays voisins et quatre autres millions ont été déplacés à l’intérieur du pays. En outre, au moins 6,8 millions de Syriens ont besoin d’une assistance humanitaire d’urgence.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
23/10/2017
Loading the player ...