Syrie: le nombre de réfugiés atteint deux millions

Écouter /

Des milliers de personnes ont afflué depuis la Syrie via le point de passage frontière de Peshkhabour vers le Gouvernorat de Dohuk, en Iraq (photo : HCR/G.Gubaeva).

Le nombre de réfugiés syriens a atteint près de deux millions, dont les deux tiers se trouvent au Liban et en Jordanie, selon un dernier rapport du Haut Commissariat de l’ONU pour les réfugiés. Après 28 mois de guerre et plus de 100.000 morts, près d’un Syrien sur quatre a ainsi fui en raison des combats.

Alors que la guerre en Syrie ne connaît aucun répit, le nombre de réfugiés inscrits au Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés ou qui attendent d’être enregistrés s’élève à la mi-aout à 1.911.282, dont 684.219 au Liban. Deuxième pays d’accueil, la Jordanie compte 516.449 Syriens, suivie de la Turquie (434.567), l’Iraq (154.935), l’Egypte (107.112) et les pays du Maghreb (14.000).

Les deux tiers de ces réfugiés sont arrivés depuis le début de l’année. Le HCR précise que 79% des réfugiés syriens vivent hors des camps dans des régions urbaines.

Par ailleurs, les humanitaires s'attendent à un exode plus important en raison d'un afflux soudain et massif de milliers de Syriens vers l'Iraq ces derniers jours. Selon le HCR, près de 20.000 réfugiés syriens ont franchi la frontière syro-iraquienne depuis la semaine dernière. Ces familles viennent généralement des régions d’Alep, d’Efrin, d’Hassake et de Qamishly. Les autorités du Kurdistan iraquien ont mis à leur disposition des cars pour les acheminer vers Dohuk et Erbil, dans le nord de l’Iraq.

En outre, plus de quatre millions de Syriens sont des déplacés à l’intérieur de ce pays de 23 millions d’habitants.

Sur le terrain, les violences se poursuivent et des combats meurtriers sont signalés à Ras al-Aïn ainsi que dans certaines localités des provinces de Homs et Alep.

Les gouvernements des pays de la région gèrent étroitement leurs frontières avec la Syrie, principalement du fait de leur propre préoccupation en termes de sécurité nationale. Mais les réfugiés continuent d’arriver dans les pays voisins de la Syrie en nombre croissant. Le HCR a exhorté les pays de la région et au-delà à maintenir leurs frontières ouvertes et à recevoir tous les Syriens en quête de protection.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève)

Le dernier journal
Le dernier journal
21/11/2014
Loading the player ...