RPDC : le PAM lance un appel d'urgence de 21,3 millions de dollars

Écouter /

Les programmes humanitaires mis en œuvre par cinq agences des Nations Unies en République populaire démocratique de Corée (RPDC) demeurent considérablement sous-financés. Sur les besoins globaux de financement de 150 millions de dollars pour 2013, 98 millions de dollars sont encore nécessaires d’urgence pour apporter une aide aux secteurs de l’alimentation et l’agriculture, mais aussi pour l’assainissement, la santé et la nutrition et l’eau.

Pour sa part, le Programme alimentaire mondial (PAM) a besoin de toute urgence 21,3 millions de dollars pour maintenir le fonctionnement allant jusqu’à la fin de l’année. Les opérations du PAM sont ciblées spécifiquement pour aider les plus vulnérables, les femmes et les enfants qui souffrent de malnutrition chronique. Le manque de fonds a obligé le PAM à réduire les rations alimentaires.

Environ 2,4 millions de personnes sont particulièrement vulnérables et ont besoin d’une aide alimentaire régulière. Environ 16 millions de personnes restent confrontées à l'insécurité alimentaire chronique et sont vulnérables aux aléas de la production alimentaire. Bien que ce soit l’écart le plus faible depuis de nombreuses années, les taux de malnutrition continuent d’être très préoccupants avec un taux chronique de malnutrition (retard de croissance) chez les enfants de moins de cinq ans qui s'élève 27,9% et 4% qui souffrent de malnutrition aiguë, selon l'enquête nationale 2012 sur la nutrition.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM)

Le dernier journal
Le dernier journal
22/04/2014
Loading the player ...