RDC: le gouvernement prévient la population contre l'intoxication du M23

Écouter /

Richard Muyej, ministre congolais de l’Intérieur à Goma (Photo Jonathan Lorrillard, monusco)

Le gouvernement a appelé mercredi 28 août la population de Goma à se méfier de la désinformation qui règne dans cette ville depuis qu'elle a été frappée par des obus. Au cours d'une mission dans cette province, le ministre de l'Intérieur, Richard Muyej, a aussi appelé les habitants de Goma à faire confiance en la MONUSCO dont les forces sont engagées aux côtés de l'armée congolaise dans les combats contre le M23.

Au cours d'une conférence de presse, le ministre de l'Intérieur a affirmé la volonté du gouvernement de redonner rapidement espoir aux populations du Nord-Kivu.

Il a mis en garde les acteurs sociopolitiques de la région contre les pièges de l'intoxication orchestrée, selon lui, par le Rwanda pour créer la panique et détourner l'attention des autorités de la province de leur mission de défendre le territoire.

Concernant la reprise des combats à Kibati, Richard Muyej a invité la population à garder son calme et à éviter les réactions épidermiques ainsi que les conflits intercommunautaires.

«Soyons prudents. Nous sommes peut-être infiltrés. Identifions ces infiltrés, présentons les devant les services pour qu'ils soient politiquement neutralisés. Oublions nos divergences. Nous n'accepterons pas qu'on vienne marcher sur nous», a-t-il déclaré.

Le ministre de l'Intérieur a souligné l'engagement et l'appui de la MONUSCO aux Forces armées de la RDC (FARDC). Il a demandé à la population de soutenir, de faire confiance et de croire en l'action de la brigade d'intervention de la MONUSCO engagée actuellement sur le champ de bataille.

(Mise en perspective: Sifa Maguru, pour Radio Okapi avec extrait sonore de ministre de l'Intérieur, Richard Muyej)

Classé sous L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
22/08/2014
Loading the player ...