RDC : Didier Reynders en visite d'évaluation de l'accord d'Addis-Abeba

Écouter /

Didier Reyders, ministre Belge des affaires étrangères. Photo: Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le ministre belge des Affaires Etrangères, Didier Reynders est arrivé dimanche 11 août dans la soirée à Kinshasa (République démocratique du Congo) pour une visite officielle de trois jours. Ce voyage s'inscrit dans le cadre de la « nécessité d'appliquer l'accord-cadre » signé le 24 février à Addis-Abeba par onze pays africains. Cet accord vise principalement la stabilité de l'Est de la RDC, en proie à l'insécurité depuis deux décennies.

Outre l'accord d'Addis-Abeba, les concertations nationales et le développement économique sont parmi des points inscrits dans l'agenda de Didier Reynders.

« Nous devons tout faire pour que l'accord d'Addis-Abeba soit appliqué, afin d'arriver à une situation d'apaisement. Je suis content de voir qu'on entame en RDC les concertations nationales. Je vais également beaucoup m'intéresser au développement économique(…) », a déclaré le diplomate belge à son arrivée à Kinshasa.

Les concertations nationales ont été annoncées au mois de décembre 2012 par le président Joseph Kabila. Les dirigeants de ces assises ont été nommés au mois de juin dernier. L'un des membres du présidium, Léon Kengo wa Dondo a annoncé la tenue de ces assises « dans les prochains jours ».

D'après des sources proches de Didier Reynders, l'agenda du ministre belge ne prévoit pas une rencontre avec le président Joseph Kabila. Mais dans les couloirs de l'ambassade de Belgique à Kinshasa, il se raconte qu'une rencontre entre les deux personnalités n'est pas exclue.

Le ministre belge devrait toutefois rencontrer le nouveau chef de la MONUSCO, Martin Kobler, son homologue congolais Raymond Tshibanda, et le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), l'abbé Apollinaire Malu Malu.

Pendant son séjour à Kinshasa, le ministre belge lancera également les travaux de construction de la nouvelle chancellerie, destinée à accueillir les services de l'ambassade de Belgique en RDC sur le boulevard du 30 juin.

La mission officielle de Didier Reynders prendra fin mercredi dans la soirée. C'est sa quatrième visite en RDC depuis qu'il est ministre des Affaires Étrangères.

(Mise en Perspective: Suzanne Nzobo pour Radio Okapi)

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
15/12/2017
Loading the player ...