Le Conseil de sécurité appelle le peuple libanais à rester uni suite à une attaque terroriste à Beyrouth

Écouter /

La salle du Conseil de sécurité

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a appelé jeudi soir tous les Libanais à préserver l’unité nationale, suite à l’explosion d’une voiture piégée dans la banlieue de Beyrouth qui a tué au moins quatorze personnes et blessé plus de 200.

Dans une déclaration à la presse, les membres du Conseil ont fermement condamné l’attaque et ont réaffirmé que rien ne justifie le terrorisme qui constitue l’une des plus graves menaces pour la paix et la sécurité dans le monde.

Le Conseil a également réaffirmé la nécessité de lutter par tous les moyens, conformément à la Charte des Nations Unies et au droit international, contre les menaces à la paix et la sécurité causées par le terrorisme, et a souligné la nécessité de traduire en justice les auteurs de cet attentat.

« Les membres du Conseil de sécurité appellent tous les Libanais à préserver l’unité nationale face aux tentatives de déstabiliser le pays et soulignent l’importance que toutes les parties prenantes libanaises à respecter la politique de dissociation du Liban et à s’abstenir de toute implication dans la crise syrienne, conformément à leur engagement dans la Déclaration de Baabda », indique la déclaration.

La Déclaration de Baabda, qui a été publiée lors d’une réunion du Dialogue national en juin 2012, appelle à garder la neutralité du Liban dans le contexte de tensions et de crises régionales. La déclaration porte le nom du palais présidentiel de Baabda, où se tenait la réunion.

Le Conseil a présenté ses condoléances aux familles et aux proches des victimes de l’attentat de jeudi et souhaité un prompt rétablissement aux personnes blessées.

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

Le dernier journal
Le dernier journal
22/10/2014
Loading the player ...