Jeunes : l'ONU veut travailler main dans la main

Écouter /

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a lancé ce matin, à New York, les événements accompagnant la Journée internationale de la jeunesse. Dans ses remarques liminaires, puis lors d'un dialogue avec les jeunes du monde entier, Ban Ki-moon, a souligné la priorité qu'il accorde aux jeunes grâce notamment à un plan d'action quinquennal axé sur l'emploi, l'éducation et l'accès aux soins, la création d'instances consultatives, mais aussi la nomination, pour la première fois, dans l'histoire de l'Organisation, d'un Envoyé spécial pour la jeunesse, Ahmad Alhendawi.

Ce dernier avait résumé le message de l'ONU aux jeunes, quelques heures avant la réunion au micro de la Radio des Nations Unies. Pour Ahmad Alhendawi, il faut que les jeunes sachent que l'ONU s’unit pour eux. Les Nations Unies souhaitent travailler plus étroitement avec les jeunes.

L'Organisation mondiale va lancer différentes initiatives et des dispositifs de participation pour la jeunesse, y compris des forums régionaux en collaboration avec le Conseil économique et social (ECOSOC). Les bureaux des Nations Unies présents dans différents pays lanceront également des programmes pour la jeunesse au niveau national, et l'ONU veut, en retour, que les jeunes lui parlent. D'où la main tendue à travers les médias sociaux, le site internet, et différentes initiatives pour faire en sorte de travailler ensemble.

(Extraits sonores : Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies et Ahmad Alhendawi, Envoyé spécial du Secrétaire général pour la jeunesse)

 

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
12/12/2017
Loading the player ...