Inondations au Nicaragua : le PAM expédie 75 tonnes de nourriture pour les sinistrés

Écouter /

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a indique qu'il a, avec le gouvernement du Nicaragua, envoyé une deuxième cargaison de nourriture pour aider les familles touchées par les pluies et les inondations dans 25 localités habitées principalement par des autochtones Miskitos, dans la municipalité de Prinzapolka.
 
Le mauvais temps a grandement affecté les familles les plus pauvres et les plus vulnérables. Les familles de Prinzapolka n’ont pas de nourriture en ce moment et ont également perdu leurs récoltes. Le PAM souligne que les mois d'octobre et novembre seront très difficiles pour eux car ils ne pourront rien récolter.
 
75 tonnes de riz, de haricots, de maïs, d'huile végétale, de céréales enrichies en micronutriments et de sel seront distribuées dans des rations de 30 jours, aux 6,079 personnes vivant au bord des rivières Bambana et Prinzapolka. La zone de Prinzapolka a été déclarée en état d’alerte rouge par les autorités nationales à cause des inondations dues aux crues des rivières.

Les communautés vivant à Prinzapolka ont été fortement touchées parce qu’elles avaient subi deux inondations consécutives, l’une en juin et l’autre en juillet 2013. Selon les autorités locales, presque toutes les cultures de maïs, de riz, de manioc, de bananes et de bananes plantains ont été endommagées par les inondations. Le PAM précise que 95% de la population de cette agglomération est rurale et dépend de l’agriculture et de la pêche.

Ce convoi de nourriture du PAM a parcouru 380 km par voie terrestre à partir de Managua à Alamikambang, pour arriver à Prinzapolka. Ensuite, la nourriture a été chargée sur des bateaux pour un autre voyage de 170 km pour atteindre quelque 25 communautés situées le long des rivières Bambana et Prinzapolka.

(Extrait sonore : Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
17/10/2017
Loading the player ...