Fin de l'Assemblée des jeunes : la parole à Mariama Cire Keita

Fin vendredi 9 août de la 12ème Assemblée des jeunes au Siège des Nations Unies à New York. Pendant trois jours, du 7 au 9 août, des centaines des jeunes venus de tous les continents, sous la conduite d'Ahmad Alhindewi, l'Envoyé spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la jeunesse, ont focalisé leurs activités sur leur leadership pour soutenir les Objectifs du Millénaire pour le développement. On écoute Mariama Cire Keita, une Américaine originaire de la Guinée, qui a participé à cette Assemblée, s'exprime sur l'importance de cette rencontre internationale.

Cette réunion a donné le coup d’envoi des événements marquant la Journée internationale de la jeunesse, célébrée chaque année le 12 Août. L'objectif de la Journée internationale de la jeunesse est de promouvoir, tout particulièrement auprès des jeunes, le Programme d'action mondial pour la jeunesse à l'horizon 2000 et au-delà. Ce programme encourage l'action en faveur des jeunes dans dix domaines prioritaires : éducation, emploi, malnutrition et pauvreté, santé, environnement, toxicomanie, délinquance juvénile, loisirs, petites filles et jeunes femmes et pleine et entière participation des jeunes à la vie de la société et à la prise de décisions. Une action de mise en œuvre du Programme aux niveaux national, régional et mondial y est également recommandée.

Les jeunes représentent un sixième de la population mondiale. La majorité de ces jeunes hommes et femmes vit dans des pays en développement et leur nombre devrait augmenter substantiellement au XXIè siècle.

C'est en 1991 que les jeunes réunis à Vienne (Autriche) pour le premier Forum mondial de la jeunesse organisé par le système des Nations Unies ont proposé d'instaurer une Journée internationale de la jeunesse. Le Forum recommandait qu'une telle Journée soit célébrée en partenariat avec des associations de jeunes dans l'objectif plus particulier d'organiser des activités promotionnelles et d'appels de fonds pour soutenir le Fonds des Nations Unies pour la jeunesse. En 1998, par une résolution adoptée lors de la première Conférence mondiale des ministres de la jeunesse, tenue par le Gouvernement portugais en collaboration avec les Nations Unies à Lisbonne du 8 au 12 août 1998, le 12 août a été déclaré Journée internationale de la jeunesse. Cette recommandation a ensuite été entérinée lors de la cinquante-quatrième session de l'Assemblée générale par l'adoption de la résolution A/RES/54/120, en date du 17 décembre 1999 et intitulée "Politiques et programmes mobilisant les jeunes.

(Interview : Mariama Cire Keita; jeune américaine originaire de la Guinée ; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Écouter /
LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
11/12/2017
Loading the player ...