Conseil de sécurité : Haïti se trouve à un moment critique, déclare Sandra Honoré

Écouter /

Béatrice Le Fraper du Hellen, conseillère juridique à la représentation permanente de la France auprès des Nations unies

Le Conseil de sécurité a examiné ce matin la situation en Haïti. Les quinze ont entendu un exposé de la Représentante spéciale du Secrétaire général. Sandra Honoré a souligné que Haïti se trouve à un moment critique et que les progrès dans les domaines de la sécurité et de la stabilité, ainsi que le développement socio-économique, pourraient être sapés par l’instabilité résultant de polarisation en raison de l’impasse électorale.

La Représentante spéciale a déclaré que les Nations Unies continuent d’appuyer le Gouvernement d’Haïti avec les différentes priorités à court et moyen terme qui doivent être traitées pour éliminer la propagation du choléra dans le pays.

Sandra Honoré a également dit que la mission de l’ONU, la MINUSTAH, est prête à procéder à de nouveaux ajustements de la force des troupes qui pourraient être décidées par le Conseil de sécurité en octobre.

Autant de sujets repris par les quinze membres du Conseil et d'autres délégations dans leur intervention, à l'instar de la France, dont la représentante est revenue sur la préparation des élections, mais aussi le renforcement des capacités de la police nationale haïtienne et celle des droits de l'homme.

(Extrait sonore : Béatrice  Le Fraper du Hellen, conseillère juridique à la représentation permanente de la France auprès des Nations unies)

Classé sous Conseil de sécurité, L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
29/08/2014
Loading the player ...