Agenda du développement durable post-2015 : Ban Ki-moon pour l'adoption de mesures concrètes et efficaces

Écouter /

Avant une prochaine réunion de haut niveau de l’Assemblée générale, le mois prochain sur les efforts déployés par les États Membres des Nations Unies pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD) et définir un nouveau programme de développement universel, le Secrétaire général Ban Ki-moon a publié un rapport, “Une vie digne pour tous”, qui contient des mises à jour sur les objectifs et des pistes sur la route à suivre. .

“La quête du monde pour la dignité, la paix, la prospérité, la justice, le développement durable et l'éradication de la pauvreté est plus urgente que jamais», écrit-il .Il exhorte la communauté internationale à prendre «toutes les mesures possibles» pour atteindre les OMD d’ici la date butoir de 2015.

Le nouveau rapport a été transmis le 14 août aux délégués gouvernementaux dans la perspective de la tenue le 25 septembre d'un événement spécial de l'Assemblée générale sur les OMD et l'agenda de développement post-2015, durant une semaine au cours de laquelle plusieurs manifestations de haut niveau auront lieu le mois prochain au Siège de l'ONU à New York.

Alors que 2015 approche, les Nations Unies, les gouvernements, les représentants de la société civile et autres se sont engagés dans un vaste processus pour répondre à une série de défis internationaux croissants. Le nouveau rapport fait le bilan des progrès qui ont été accomplis et des étapes nécessaires pour aller de l’avant.

Répondant à un monde en mutation où de nouvelles puissances économiques ont vu le jour et les nouvelles technologies modifient la vie de tout un chacun, le rapport constate que la “nouvelle ère exige une nouvelle vision et un cadre global sensible.”

«Nous avons fait des progrès remarquables», écrit Ban Ki-moon dans son rapport, en notant que de nombreux pays, y compris certains des plus pauvres », ont aligné leurs politiques et leurs ressources avec les OMD pour obtenir des gains sans précédent.”

«Notre génération est la première dotée des ressources et du savoir-faire pour mettre fin à l’extrême pauvreté et placer notre planète sur une trajectoire durable avant qu’il ne soit trop tard», dit le Secrétaire général dans son rapport. “Remplir nos engagements et nos promesses sur les OMD existants doit rester notre priorité.”

A moins de 1 000 jours de la date cible de 2015, des mesures énergiques sont nécessaires dans de nombreux domaines. Une personne sur huit dans le monde souffre de la faim. Trop de femmes meurent en couches quand nous avons les moyens de les sauver. Plus de 2,5 milliards de personnes manquent d’installations sanitaires adéquates. Les inégalités entre et au sein des pays persistent. Notre base de ressources est en sérieux déclin, avec des pertes continues de forêts, d'espèces et de stocks de poissons, dans un monde où se fait sentir l’impact croissant du changement climatique.

Dans son rapport, le chef de l’ONU décrit également sa vision pour cadre nouveau et sensible de développement durable afin de répondre aux besoins des personnes et de la planète.

Le Secrétaire général appelle à une nouvelle série d’objectifs au-delà de 2015, reflétant les nouvelles réalités et les défis mondiaux, au sens large. Les objectifs doivent être mesurables, adaptables aux deux paramètres globaux et locaux et doivent s’appliquer à tous les pays. Ban Ki-moon souligne également l’importance de la primauté du droit et des institutions qui fonctionnent bien.

En conclusion, le Secrétaire général invite les États membres avec l’appui du système des Nations Unies à «continuer à écouter et impliquer les peuples du monde. Les nations du monde doivent s’unir autour d’un programme commun afin de satisfaire les appels à la paix et la justice, pour éradiquer la pauvreté, faire des droits une réalité, éliminer les inégalités, améliorer la reddition des comptes et préserver la planète”. «Personne ne doit être laissé pour compte. Nous devons continuer à bâtir un avenir de justice et d’espoir. Une vie de dignité pour tous ».

(Mise en perspective : Jérôme Longué)

Le dernier journal
Le dernier journal
21/10/2014
Loading the player ...