Syrie : depuis un an l'OIM a distribué de l'aide non alimentaire à 260 000 personnes déplacées

Écouter /

Le quartier Baba Amr à Homs (Photo: OCHA/ONU).

L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) indique que depuis août 2012, l'OIM a fourni en Syrie des articles de secours non alimentaires essentiels à 260.000 personnes déplacées internes dans onze gouvernorats. Toutefois, on estime que 6,8 millions de personnes ont toujours besoin d’une aide humanitaire, y compris 4,25 millions de personnes déplacées. En raison de l’intensification des combats, les mécanismes d’adaptation des communautés, y compris les ressources, sont maintenant presque épuisées. L’accès aux familles déplacées vulnérables se détériore, ce qui entraîne de graves pénuries d’approvisionnement pour la nourriture, l'eau et les médicaments.

L’OIM travaille en partenariat avec des ONG locales pour s’assurer que l’aide atteint les communautés touchées dans les zones où les organisations internationales ont un accès limité. Le personnel de l’OIM a pu suivre personnellement 80% des distributions.

Cette semaine, l’OIM et ses partenaires ont distribué des kits d'articles de secours non alimentaire essentiels à près de 9.300 bénéficiaires à Alep et à Homs. Les kits comprennent des couvertures, des matelas, des oreillers, des vêtements, des insecticides, des jerrycans et des articles de nettoyage.

L’OIM a également procédé à la distribution de kits d’hygiène pour réduire le risque de maladies d’origine hydrique, en raison du fait que les communautés déplacées dans de nombreuses zones urbaines ont un accès limité à l’eau potable. Les familles déplacées ont également un besoin urgent d’abris. Aussi, l’OIM s’emploie à réhabiliter les bâtiments publics pour les héberger. L'Organisation a déjà terminé trois abris pour 1.850 personnes. Quelque 80 autres sont en cours d’évaluation ou réhabilités.

En plus de l'aide aux éplacés internes syriens, l’OIM continue à réinstaller des Iraquiens réfugiés en Syrie dans des pays tiers.

Pour 2013, l’OIM a lancé un appel pour un total de 94 millions de dollars afin de répondre à la crise syrienne. Sur cet appel, 41 millions de dollars de l’appel sont destinés aux opérations à l’intérieur de la Syrie et 53 millions de dollars pour les opérations visant à aider les réfugiés syriens dans les pays voisins. Or, à ce jour, l'OIM n'a reçu que 18,6 millions de dollars pour les interventions d’urgence et les activités de sauvetage d’urgence en Syrie, et 9,7 millions de dollars pour les activités prévues jusqu'à la fin de l'année en Jordanie, au Liban, en Turquie, en Iraq et en Egypte.

(Extrait sonore : Gaëlle Sévenier, porte-parole de l’Organisation internationale pour les migrations)

Le dernier journal
Le dernier journal
30/07/2014
Loading the player ...