Soudan du Sud: l'ONU appelle à faire cesser d’urgence le cycle des violences

Écouter /

Des personnes déplacées au Soudan du Sud (photo d’archive: Hannah McNeish/IRIN).

Pour la première fois cette année, les organismes humanitaires ont atteint certaines zones jusque-là inaccessibles de Pibor à Jonglei où des milliers de civils se sont réfugiés dans la brousse pour fuir les affrontements communautaires ou entre différents groupes armés. Les organisations non gouvernementales et les agences des Nations Unies sont ainsi allées à la rencontre des communautés près de Dorain, Fertait et Labrab pour évaluer leurs besoins et répondre aux urgences humanitaires. Et selon les humanitaires, la situation reste toujours préoccupante au Soudan du Sud.

Au moins 200 personnes ont été blessées depuis une semaine dans des affrontements entre communautés rivales dans l’Etat de Jonglei, au Soudan du Sud. Ces victimes sont arrivées à Manyabol, un village isolé de l’Etat de Jonglei, où des miliciens Lou Nuer ont affronté des jeunes armés Murle, une communauté rivale. Les blessés les plus graves ont été évacués par avion vers Bor, la capitale régionale, où les humanitaires soutiennent l’hôpital local. Si un bilan précis n'pas été donné, les humanitaires redoutent un plus grand nombre de victimes. En effet Manyabol reste l’une des localités où des blessés ont pu trouver refuge et s'attendent à ce que des blessés arrivent en plus grand nombre.  Les organismes humanitaires ont soigné des blessures par balles, des fractures aux jambes et font état de 22 blessés pris en charge.

Selon Toby Lanzer, chef du Bureau des Nations Unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires dans ce pays, les populations vulnérables cherchent d'abord à obtenir des soins médicaux, des vivres et des abris les protégeant de la saison des pluies. Il demande à tous ceux qui combattent de permettre aux agences humanitaires d’accéder aux civils et aux communautés dévastées par les violences.

L’Etat de Jonglei, et plus particulièrement le département de Pibor, est le théâtre récurrent d’affrontements entre communautés rivales, le plus souvent autour de rivalités sur le bétail.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève ; avec un extrait sonore de Toby Lanzer, Chef du Bureau des Nations Unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires au Soudan du Sud)

LE DERNIER JOURNAL
LE DERNIER JOURNAL
18/10/2017
Loading the player ...