RDC : le gouvernement salue la position des Etats-Unis exigeant le retrait des troupes rwandaises

Écouter /

Le Premier Ministre Matata Ponyo Mapon et les membres de son gouvernement au Palais du peuple à Kinshasa (Photo : Radio Okapi/ John Bompengo)

Le gouvernement congolais a salué mercredi la position du gouvernement américain demandant au Rwanda de retirer tous ses hommes engagés dans les combats dans l'Est de la RDC aux côtés des rebelles du M23. Par le biais de la porte-parole du département d'Etat américain, Jen Psaki, Washington avait appelé Kigali à stopper son soutien à ces rebelles, estimant avoir les preuves de l'implication de responsables militaires rwandais.

Le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende a estimé que cette position américaine bien que tardive constituait «un geste de solidarité au peuple congolais, victime d'un aventurisme criminel du Rwanda».

Intervenant sur Radio Okapi, Lambert Mende a déclaré que «Nous avons perdu des millions et des millions des vies humaines [dans ce conflit]. Quoiqu'il en soit, il n'est jamais trop tard pour bien faire, nous apprécions la position prise par le gouvernement du président Obama, indiquant clairement la source des problèmes que nous connaissons et appelant la Rwanda à cesser ses ingérences récurrentes à l'intérieur de la République démocratique du Congo.»

Pour sa part, l'ambassadeur du Rwanda en RDC, Amandine Rugira, s'est abstenu de toute réaction en rapport avec la déclaration de la porte-parole du département d'État américain. Il a affirmé n'avoir pas eu l'autorisation pour donner une position officielle du Rwanda sur cette affaire.

(Extrait sonore : Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende ; propos recueillis par Radio Okapi)

Le dernier journal
Le dernier journal
24/04/2014
Loading the player ...