Pascal Lamy: l'Aide pour le commerce vise à "connecter les moins connectés"

Écouter /

À l'ouverture du quatrième Examen global de l'Aide pour le commerce qui aura lieu pendant trois jours à l'OMC, Pascal Lamy, Directeur général de cette organisation a réitéré que "l'Aide pour le commerce change les choses", mais qu'elle peut le faire encore mieux "en s'attaquant aux facteurs nécessaires pour créer le bon environnement économique et d'investissement pour connecter les moins connectés au commerce international."

Pascal Lamy qui a l'intérêt de l'Afrique à cœur, estime que le renforcement des capacités commerciales est pour le continent, une étape essentielle sur la voie d’une participation plus effective à l’économie mondiale.

Mais qui de mieux que la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) et l’Organisation mondiale du commerce (OMC) pour aider les Africains à réaliser cet objectif.

De fait, les deux organisations ont signé -ce lundi- un mémorandum d’accord pour accroître l’assistance technique liée au commerce et au renforcement des capacités en faveur des pays africains.

Carlos Lopes, Secrétaire exécutif de la CEA qui s'est félicité de cette signature, a réaffirmé l'engagement de son organisation à aider les pays africains à accroître leur participation au système commercial multilatéral et aux négociations du Programme de Doha pour le développement.

Mise en perspective de Maha Fayek

 

 

 

Le dernier journal
Le dernier journal
28/07/2014
Loading the player ...