Mali : Kidal pourra voter le 28 juillet prochain

Écouter /

Une percée, voir même une avancée dans la bonne direction; avancée significative dans le processus de normalisation de la situation à Kidal, au Mali. Celle-ci permettra selon Bert Koenders, Représentant spécial de Ban Ki-moon au Mali et numéro1 de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation dans ce pays (MINUSMA), d’engager les mesures nécessaires à la tenue des élections du 28 juillet prochain dans cette région.

Les représentants des parties dans la Commission Technique Mixte de Sécurité se sont mis d’accord sur le cantonnement des éléments des groupes armés signataires du dit accord, sur les modalités du retour des premiers éléments des forces de défense et de sécurité, ainsi que sur le retour de l’administration à Kidal.

Depuis le sommet de l'UA à Addis-Abeba les 26 et 27 mai derniers, le Mali et ses partenaires sont engagés dans une course contre la montre pour la stabilisation durable du pays.

Toutes les parties se veulent donc rassurantes sur l'organisation du scrutin à Kidal à la même date que le reste du territoire. L'objectif est raisonnable et peut être atteint si tous se mettent ensemble pour lever ces préalables à leur bonne tenue partout et dans les mêmes conditions pour tous les citoyens en âge de voter.

Lors de la prise de ses fonctions à la tête de la MINUSMA, Bert Koenders a fait part de sa confiance en la volonté et la détermination des autorités maliennes à organiser dans le délai prévu ces élections; gage d'un retour définitif du pays à un régime démocratique avec toute la légitimité requise.

Mise en perspective de Maha Fayek

Classé sous L'info, Maintien de la paix.
Le dernier journal
Le dernier journal
29/08/2014
Loading the player ...