L'ONUCI condamne l'attaque contre le convoi du Directeur de l'ADDR

Écouter /

L'Opération des Nations Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI), condamne énergiquement l'attaque violente, survenue le 1er juillet 2013, entre la ville de Ferkessédougou (Nord) et de Kong (Nord Ouest), contre le convoi de l'Autorité pour le Désarmement, la Démobilisation et la Réintégration (ADDR) dans lequel se trouvaient, entre autres, Fidèle Sarassoro, le Directeur de l'ADDR.

La Mission déplore la disparition d'un gendarme de son escorte et présente sa sympathie à la famille éplorée. La Mission onusienne formule ses vœux de prompt rétablissement aux blessés.

L'ONUCI en appelle aux autorités ivoiriennes compétentes afin qu'elles prennent toutes les mesures pour identifier les auteurs de cette attaque et les traduire devant la justice conformément à la loi.

Persuadée que les progrès en matière de DDR sont indispensables au retour à la normalité et à la restauration de l'autorité de l'Etat, l'ONUCI demande à toutes les parties de garder le calme et la sérénité nécessaires et de n'entreprendre aucune action qui pourrait entraver la bonne marche du processus du DDR.

Se félicitant des récentes avancées dans ce domaine, l'ONUCI se tient aux côtés du gouvernement ivoirien dans sa quête de consolidation de la paix.

(Extrait sonore: Kadidia Ledron, porte-parole adjointe de l’ONUCI)

Le dernier journal
Le dernier journal
21/07/2014
Loading the player ...