"Libres et égaux", le Haut Commissariat aux droits de l'homme lance une campagne pour les LGBT

Écouter /

La Haut commissaire aux droits de l’homme, Navi Pillay, l’archevêque Desmond Tutu, et le juge Edwin Cameron lors du lancement de la campagne “Libre et égaux” à Cape Town, Afrique du Sud, le 26 Juillet 2013. © Casey Crafford

Le Bureau de la Haut Commissaire des Nations Unies pour les droits de l'homme a lancé ce vendredi à Cape Town, en Afrique du Sud, la campagne « Libres et égaux», destinée à sensibiliser le public sur les droits et l'égalité des personnes, lesbiennes gays bisexuelles ou transgenres (LGBT).

Cette campagne internationale d'une an est ancrée dans la promesse de la Déclaration universelles des droits de l'homme de créer un monde où tous naissent libres et égaux en dignité et en droit, sans aucune exception.

Selon le premier rapport onusien sur la situation des personnes LGBT, publié en décembre 2011, plus de 76 pays dans le monde considèrent les relations sexuelles entre deux personnes du même sexe comme un délit, et les personnes LGBT font souvent l'objet de discrimination, de violences sexuelles, de violences et de meurtre.

« Libre et égaux » cherche donc à sensibiliser le public à ces questions et ouvrir un dialogue pour que la réalité vécu par les LGBT soit mieux connue, et qu’à terme un changement soit effectué dans les dispositions pénales.

Plusieurs personnes éminentes ont participé au lancement, dont l'archevêque Desmond Tutu.

(Extrait sonore : Cécile Pouilly, porte-parole du Bureau du Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme à Genève; propos recueillis par Cristina Silveiro)

Le dernier journal
Le dernier journal
17/04/2014
Loading the player ...