Egypte / violence: l’UNICEF demande une protection accrue pour les enfants

Écouter /

Le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF) a exprimé mercredi sa profonde préoccupation devant les informations faisant état d’enfants tués ou blessés lors des récents affrontements en Egypte.

« Des images choquantes d’enfants prises pendant les manifestations indiquent que, dans certains cas, les enfants ont été délibérément utilisés et mis en danger, en tant que témoins potentiels ou victimes de violences », a affirmé Philippe Duamelle, représentant de l’UNICEF en Egypte.

« De telles actions peuvent avoir un impact physique et psychologique durable et dévastateur sur les enfants », a-t-il noté. « Nous appelons tous les Egyptiens et les groupes politiques à ne pas exploiter les enfants à des fins politiques et à les protéger contre tout dommage potentiel. »

La crise en Egypte a connu une escalade au début du mois après la destitution par l’armée du Président Mohamed Morsy et la suspension de la Constitution. Les manifestations massives dans le pays ont été entachées de violences qui ont fait des dizaines de tués et de blessés.

Le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, et la Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Navi Pillay ont, à plusieurs reprises, condamné les violences en Égypte et exhorté les forces de sécurité à respecter les droits humains, notamment les libertés d’expression et de rassemblement, tout en appelant les manifestants à défiler de manière pacifique.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

 

Classé sous L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
28/08/2014
Loading the player ...