Egypte : le HCR dénonce l’incarcération de réfugiés syriens

Écouter /

Des réfugiés syriens en attente d’enregistrement devant les locaux du HCR à Zamalek (Photo:HCR/S.Baldwin).

Le Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR) s’est dit vendredi inquiet du nombre croissant de Syriens arbitrairement incarcérés en Egypte et a indiqué avoir connaissance pour l’instant de 85 détenus syriens. Le HCR est préoccupé du fait que l’armée égyptienne et le personnel de sécurité aient arbitrairement arrêté et mis en détention un nombre croissant de Syriens, y compris plusieurs mineurs et des personnes enregistrées auprès du HCR.

Le Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés l’ONU dénonce l'incarcération de 85 Syriens dont des mineurs en Egypte. On reproche à certains d'avoir participé à des actes violents pendant des manifestations, mais le HCR n'est pas sûr des charges retenues contre les autres. L'agence onusienne qui n'a pas encore accès à ces détenus demande aux autorités égyptiennes de ne pas les expulser et de les juger en bonne et due forme.

Mais ces arrestations interviennent dans un climat de xénophobie, alimenté notamment par des médias dont des télévisions. Cette campagne qui vise les réfugiés syriens a commencé depuis le début du mois de juillet. Certains médias accuseraient des Syriens d’avoir participé aux manifestations de soutien à l'ancien président Morsi.

Cet environnement hostile qui sévit actuellement au Caire a donc provoqué une très forte augmentation des syriens qui s'enregistrent désormais comme réfugiés. Environ 28.000 ont ainsi pris un rendez-vous avec le HCR pour ces prochaines semaines.

Dans ce climat, Le Caire a aussi imposé le 8 juillet un visa aux Syriens. Depuis, 476 syriens ont été expulsés ou se sont vus refuser d’entrer en Egypte.

Entre 250.000 à 300.000 Syriens sont actuellement réfugiés en Egypte selon le gouvernement, mais seuls 80.000 d’entre eux se sont enregistrés auprès de l’ONU.

Selon le HCR, les relents xénophobes contre les Syriens en Egypte sont un fait nouveau, ce pays étant auparavant connu pour sa générosité envers les réfugiés syriens.

(Mise en perspective d'Alpha Diallo à Genève)

Le dernier journal
Le dernier journal
17/09/2014
Loading the player ...