Conseil de sécurité: débat sur la protection des journalistes en période de conflit armé

Écouter /

Gérard Araud, Représentant permanent de la France auprès des Nations Unies

Un débat a eu mercredi 17 juillet au Conseil de sécurité des Nations Unies à New York sur la protection des civils en période de conflit armé,  et plus particulièrement sur la  protection des journalistes. Au début de cette rencontre, les journalistes Kathleen Carroll, vice-présidente de l'Associated Press ; Mustafa Haji Abdinur, journaliste somalien indépendant ; Richard Engel, correspondant de la NBC News, et Ghaith Abdul-Ahad, journaliste iraquien correspondant du Guardian, ont partagé leurs témoignages sur la couverture médiatique périlleuse des zones de conflits à travers le monde.

C'était en présence du Vice-secrétaire général de l'ONU, Jan Eliasson, qui a rappelé qu'un journaliste de la télévision somalienne a été tué il y a quelques jours, et que l'année dernière 41 journalistes ont été tués en Syrie et 108 autres assassinés depuis 2006 en Afghanistan.

Depuis la dernière fois que le Conseil de sécurité a examiné la question de la protection des journalistes, les journalistes ont continué d'être victimes d'actes de violence partout dans le monde. On a notamment assisté à une recrudescence des assassinats et des emprisonnements de journalistes. Rien qu'en 2012, au niveau mondial, 121 journalistes ont été tués, plus de 200 ont été emprisonnés et beaucoup d'autres ont été la cible d'actes de violence.

Étant donné la contribution cruciale que le journalisme apporte à la connaissance des zones de conflit par la communauté internationale, les Etats Membres de l'ONU mettent l'accent sur l'importance vitale qu'il y a à protéger ceux qui travaillent dans des zones de conflit. Conformément à la Déclaration universelle des droits de l'homme et au Pacte international relatif aux droits civils et politiques, la liberté d'opinion et la liberté d'expression doivent être garanties à tous, notamment aux journalistes, qui doivent en outre pouvoir exercer ces droits, en publiant leurs travaux aussi bien en ligne que hors ligne. Le rapport de 2012 de l'UNESCO sur le Plan d'action des Nations Unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité fournit des informations supplémentaires sur ce sujet.

(Extrait sonore : Ambassadeur Gérard Araud, Représentant permanent de la France auprès de l'ONU)

 

Le dernier journal
Le dernier journal
28/08/2014
Loading the player ...