VIH-SIDA : lutte accrue contre la transmission mère-enfant

Écouter /

Le Directeur exécutif de ONUSIDA Michel Sidibé rencontre Dr Sibongiseni Dhlomo (à gauche), Membre du Comité exécutif de la santé de KwaZulu Natal lors d’un symposium scientifique à Durban, Afrique du Sud

Le Directeur exécutif du Programme commun des Nations Unies sur le VIH/SIDA (ONUSIDA), Michel Sidibé, a annoncé le 3 juin, la nomination d'un chercheur sud-africain, le Professeur Salim Abdool Karim, comme président du Comité scientifique nouvellement crée à l'ONUSIDA concernant les programmes de santé publique sur la transmission mère-enfant du VIH-SIDA.

Michel Sidibé a fait cette annonce à Durban, en Afrique du Sud, lors d’un symposium scientifique sur la lutte contre le SIDA.

Le nouveau comité conseillera ONUSIDA sur les nouvelles découvertes scientifiques, ainsi que les lacunes et les besoins stratégiques de recherche sur le sida et sur comment l’ONUSIDA peut ajuster ses politiques pour répondre à ces besoins et à façonner sa riposte au SIDA.

Présidé par le professeur Karim, le comité fournira des conseils stratégiques sur la pertinence de nouvelles recherches et découvertes et comment elles peuvent être rapidement mis en œuvre afin de prévenir de nouvelles infections au VIH et améliorer la vie des personnes vivant avec le virus du SIDA.

Le Professeur Karim occupe des postes universitaires à l’Université de KwaZulu-Natal à Durban, en Afrique du Sud et à l’Université de Columbia à New York. Il est le président par intérim du Conseil de recherche médicale d’Afrique du Sud.

Dans le cadre de son nouveau mandat, le Groupe organisera des consultations scientifiques internationales au nom de l’ONUSIDA, dont la première est déjà en cours à Durban en Afrique du Sud.

(Mise en perspective : Florence Westergard)

 

Classé sous Femmes et enfants, L'info, Santé.
Le dernier journal
Le dernier journal
24/11/2014
Loading the player ...