Syrie: Ban Ki-moon évoque devant la presse la nouvelle tournure de la crise

Écouter /

Après l'élection ce vendredi 14 juin à New York, du président de la 68ème session de l'Assemblée générale, Ban Ki-moon s'est exprimé devant les journalistes sur divers sujets d'actualité. Le Secrétaire général a annoncé son départ lundi 17 juin pour la Chine dans le cadre d'entretiens sur de nombreuses questions concernant, entre autres, l'Afrique, la péninsule coréenne, le changement climatique et les Objectifs du millénaire pour le développement.

Concernant la situation en Syrie, Ban Ki-moon a révélé que les dernières estimations font état de 93 milles personnes tuées dans le conflit armé syrien en un peu plus de deux ans. Ce chiffre pourrait même être plus supérieur à cela, a-t-il ajouté.

 Le Secrétaire général a indiqué qu'il était au courant de la déclaration publiée par les Etats-Unis sur la question de l’utilisation d’armes chimiques en Syrie.
Il a insisté sur la nécessité d’une enquête sur le terrain en Syrie sur l’utilisation présumée d’armes chimiques. L’utilisation de telles armes par l’une des parties serait un crime contre l’humanité, a souligné Ban Ki-moon.

« Compte tenu de la gravité des allégations et des conséquences potentiellement graves, je demande à nouveau au gouvernement syrien d'accorder l'accès du Docteur Sellstrom et son équipe pour enquêter sur le terrain », a-t-il ajouté.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Le dernier journal
Le dernier journal
19/12/2014
Loading the player ...