Situation au Sahel: Romano Prodi entendu au Conseil de sécurité

Écouter /

Romano Prodi

Romano Prodi, l'Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahel, a été entendu mercredi 26 juin au Conseil de sécurité où il a présenté le rapport de Ban Ki-moon sur la situation dans cette région.

Romano Prodi a saisi cette occasion pour révéler la stratégie intégrée des Nations Unies pour le Sahel dont les objectifs stratégiques pour la paix, la stabilité et le développement visent à appuyer et renforcer les initiatives en cours et à combler les lacunes déjà identifiées.

Cette Stratégie est axée sur trois grands domaines d'appui définis comme objectifs stratégiques. Il s'agit de renforcer la gouvernance efficace et sans exclusive dans l'ensemble de la région, d'augmenter la capacité des mécanismes de sécurité nationaux et régionaux afin de faire face aux menaces transfrontières, et enfin d'intégrer les plans et les interventions humanitaires et de développement pour assurer la résilience à long terme au Sahel.

Pour y parvenir, Romano Prodi a recommandé la mise en place d’un « Fonds d’action Sahel » pour recueillir des ressources afin de répondre aux besoins du Sahel qui seront définis par les projets de développement régionaux.

A cet égard, l'Envoyé spécial de Ban Ki-moon a déjà entamé des consultations avec la Banque africaine de développement, la Banque mondiale ainsi qu'avec un groupe d’autres institutions financières internationales comme le de Développement islamique et la Banque Européenne d’Investissement.

Romano Prodi a aussi recommandé la création d’un Institut de recherche dans cette région qui sera financé par le « Fonds d’action Sahel ».

(Extrait sonore : Romano Prodi, Envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies pour le Sahel; propos recueillis par Jean-Pierre Amisi Ramazani)

 

 

Le dernier journal
Le dernier journal
16/04/2014
Loading the player ...