Paix et sécurité internationales : les ressources naturelles au cœur du débat au Conseil de sécurité

Écouter /

Jan Eliasson, Vice-Secrétaire général des Nations Unies (Photo : ONU/Rick Bajornas)

Au Siège des Nations Unies à New York, un débat a eu lieu mercredi 19 juin au Conseil de sécurité sur le maintien de la paix et de la sécurité internationales avec un accent particulier concernant la prévention des conflits et l'exploitation des ressources naturelles.

Plusieurs personnalités ont pris part à ce débat parmi lesquelles Kofi Annan, ancien Secrétaire général de l'ONU et Jan Eliasson, le Vice-Secrétaire général des Nations Unies. Ce dernier s'est exprimé sur les conflits et les ressources minières dans les pays en développement.

Jan Eliasson a déclaré que « Toutes les parties doivent reconnaître les liens entre la pauvreté, les inégalités, les conflits et le développement durable. Comme la demande pour les ressources extractives augmente, il en va de même concernant la concurrence et les rivalités. Cela ne doit pas conduire à plus de conflits violents dans les pays fragiles, mais plutôt à la coopération et à un sentiment de responsabilité partagée ».

« Comme nous le voyons dans de nombreux pays en développement, la richesse des ressources peut être un catalyseur pour le développement. L'agenda du développement après 2015 du Groupe de personnalités de haut niveau réuni par le Secrétaire général, indique que nous avons besoin d’une révolution de la transparence, afin que les citoyens puissent voir exactement où et comment les impôts, les aides et les revenus des industries extractives sont dépensés » a-t-il ajouté.

Le Vice-Secrétaire général des Nations Unies a lancé un appel pour soutenir le processus de transparence et de partage afin que les populations des pays en développement puissent bénéficier de leurs propres ressources naturelles.

(Extrait sonore : Jan Eliasson, Vice-Secrétaire général des Nations Unies)

Le dernier journal
Le dernier journal
29/08/2014
Loading the player ...