ONU : la culture, moteur du développement après 2015

Écouter /

Une nouvelle économie créative mondiale, qui génère des millions d’emplois dans le tourisme, l’artisanat, la musique, le cinéma et des industries créatives, est en train d’émerger, a déclaré mercredi 12 juin le Secrétaire général des Nations Unies lors de son intervention au débat thématique de Haut niveau de l'Assemblée générale de l'ONU sur « la culture et le développement ».

Pour Ban Ki-moon , il s'agit de réussites importantes sur lesquelles il faut construire. Le Secrétaire général a souligné l'importance de l'adaptation au contexte culturel des modèles de développement, soulignant que de nombreux projets dans ce secteur, malgré les bonnes intentions, avaient échoués faute de tenir compte de leurs contextes culturels de mise en œuvre.

Et Vuk Jeremic, le Président de l'Assemblée générale, a estimé que le lien entre la culture et le développement doit être mieux défini.

Selon lui le dialogue interculturel est essentiel pour promouvoir la diversité et l'entente, et pour protéger le monde de l'uniformité qui risquerait de découler de la mondialisation.

Ce débat intervient au moment où les États s'interrogent sur les nouveaux objectifs pour le développement post 2015, et vise à intégrer la culture dans l'agenda du développement durable.

Cette réunion de l’Assemblée générale de l’ONU cherche à établir l'impact qu'a la culture sur le développement, et devrait permettre aux Etats Membres de partager leurs différentes expériences de développement ancrées dans la culture pour lutter contre la pauvreté, les inégalités, le chômage, et pour promouvoir la consolidation de la paix ou encore la résilience.

(Mise en perspective : Cristina Silveiro)

Classé sous L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
01/10/2014
Loading the player ...