Malnutrition et retard de croissance en Éthiopie : le PAM fait part de sa préoccupation

Écouter /

Le Programme alimentaire mondial (PAM) vient de publier un rapport sur la malnutrition en Éthiopie et les retards de croissance qui en résultent.

Le rapport note que la malnutrition des enfants de l’Ethiopie coûte au pays environ 55,5 milliards de birr (3 milliards de dollars) par an, soit 16,5 pour cent du produit intérieur brut.

Selon les conclusions du rapport, plus de deux enfants sur cinq souffrent de retard de croissance, ce qui signifie qu’ils sont frêles pour leur âge après avoir manqué de nutriments essentiels lors de la période prénatale ou pendant les cinq premières années de leur vie.

La mortalité infantile n'est pas sans conséquence sur l'ensemble de la population. Celle-ci a réduit la population éthiopienne de 8%. De plus, la sous-alimentation coûte à ce pays -en perte de productivité- des milliards de dollars chaque année.

Au micro d'Alpha Diallo, Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM revient sur les effets durables de la malnutrition qui, selon ses dires, continuent de peser lourdement sur l’économie éthiopienne.

Interview : Elisabeth Byrs, porte-parole du Programme alimentaire mondial (PAM); propos recueillis par Alpha Diallo

 

Le dernier journal
Le dernier journal
19/09/2014
Loading the player ...