Mali: Koenders salue la signature de l'accord de Ouagadougou

Écouter /

Bert Koenders

Bert Koenders, le Représentant spécial du Secrétaire général et chef de la MINUSMA, la Mission intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali, se félicite de la signature, le 18 juin à Ouagadougou, au Burkina Faso, d’un accord préliminaire à l'élection présidentielle et aux pourparlers inclusifs de paix entre le Gouvernement du Mali, le Mouvement national pour la libération de l’Azawad, le MNLA, et le Haut Conseil pour l’unité de l’Azawad.

« La signature de cet accord représente une avancée significative dans le processus de stabilisation en cours au Mali, basée sur les valeurs de la République malienne et en accord avec la Résolution 2100 du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Je félicite les parties d'avoir mis leurs différends de côté et œuvré pour le bénéfice du pays et de son peuple » a déclaré Bert Koenders.

Il a précisé qu'il s'agit d'un premier pas crucial et qu'il est maintenant important que les signataires se tournent vers l'avenir et continuent leurs efforts, main dans la main, en vue d'une mise en œuvre concrète de cet accord qui doit s'appliquer immédiatement, de manière coordonnée et pacifique.

Le Représentant spécial du Secrétaire général et chef de la MINUSMA s'est dit encouragé par l’engagement des parties en faveur de la réconciliation nationale et de  la résolution des différends par le dialogue. Il a lancé un appel à tous les Maliens pour qu'ils travaillent ensemble afin que la paix revienne au Mali.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Le dernier journal
Le dernier journal
25/07/2014
Loading the player ...