Haïti : protéger l'environnement en plantant massivement du « moringa-d’olive »

Écouter /

Le moringa

Dans le Département du Sud-Est, en Haïti, la Journée mondiale de l'environnement a été placée sous le signe de la promotion du « moringa-dolive ». Identifiée par le gouvernement haïtien comme la plante du futur, une campagne de plantation et de sensibilisation sur les vertus de cette plante a marqué la célébration du 5 juin dans les établissements scolaires. Plusieurs activités ont été organisées à par les institutions concernées de la région sous la direction de la délégation départementale du Sud-Est.

Le Moringa est un genre de plante de la famille des Moringaceae. C’est le seul genre de cette famille. Il comprend 13 espèces d’arbres poussant sous climat tropical ou subtropical. L’espèce la plus populaire est Moringa oleifera, un arbre à usages multiples originaire d’Inde, cultivée sous les tropiques. L’espèce africaine Moringa stenopetala est aussi largement cultivée, quoique moins que Moringa oleifera.

Des analyses nutritionnelles ont montré que les feuilles de Moringa oleifera sont plus riches en vitamines, minéraux et protéines que la plupart des légumes. Les feuilles de Moringa oleifera permettent de lutter contre la malnutrition et ses maladies associées. Les feuilles de moringa contiendraient deux fois plus de protéines que le yaourt, 3 fois plus de potassium que la banane, 4 fois plus de calcium que le lait, 7 fois plus de vitamine C que les oranges et 4 fois plus de vitamine A que les carottes, et contiendraient les 8 acides aminés essentiels.

(Reportage depuis Jacmel, en Haïti, d'Alain Pierre pour MINUSTAH FM)

Classé sous Environnement, L'info.
Le dernier journal
Le dernier journal
26/08/2014
Loading the player ...