Depuis la Chine, Ban Ki-moon condamne fermement les attentats de Mogadiscio

Écouter /

Lors d’une réunion avec les dirigeants chinois à Beijing Ban Ki-moon a fermement condamné l'attaque contre le Siège de l'ONU à Mogadiscio. L’attaque survenue hier a endeuillé les Nations Unies et la Somalie et a fait plusieurs morts et blessés.

Le patron de l'ONU est en Chine depuis mardi où il s'est entretenu avec le Président Xi Jinping et de nombreux responsables chinois sur des questions de paix et de sécurité avec en toile de fond la Syrie et la Corée du Nord.
Lors de ses entretiens avec le président Xi Jinping, M. Ban a félicité la Chine pour son engagement en faveur du multilatéralisme et de la lutte contre les défis climatiques, ainsi que pour son ferme soutien à l’ONU.

Au cours de la réunion, Ban Ki-moon a invité le Président chinois à participer à un sommet de haut-niveau sur les changements climatiques l’année prochaine au siège de l’ONU à New York.

Le Secrétaire général de l’ONU a également félicité la Chine pour son leadership dans la promotion des Objectifs du Millénaire pour le développement et pour ses réalisations, notamment en matière de réduction de la pauvreté et des taux de mortalité infantile et maternelle. Il a également félicité la Chine pour ses contributions à ONU Femmes.

En ce qui concerne la stabilité régionale, M. Ban a remercié le Président Xi pour le « rôle crucial » joué par la Chine dans la réduction des tensions dans la péninsule coréenne, ainsi que pour sa contribution aux efforts humanitaires de l’ONU en République populaire démocratique de Corée (RPDC).

S’agissant de la Syrie, BanKi-moon  et M. Wang, Ministre des affaires étrangères chinois, ont discuté du sommet du G8 en Irlande du Nord, qui s’est achevé hier avec un appel lancé pour « organiser des pourparlers de paix dès que possible afin de résoudre le conflit en cours ».

Lors des réunions avec les responsables chinois, le Secrétaire général a rappelé l’importance particulière de la participation de la Chine aux efforts de maintien de la paix de l’ONU, avant de remercier ce pays pour son engagement en faveur de l’envoi de Casques bleus pour la nouvelle mission de l’ONU au Mali (MINUSMA). Le contingent chinois devrait comprendre des ingénieurs, des médecins et du personnel de sécurité.

Ban Ki-moon a visité le Centre de formation militaire de maintien de la paix de la Chine. Lors d’une réunion avec le chef d’état-major général de l’Armée de libération populaire, le général Fang Fenghui, M. Ban a remercié ce dernier pour ses efforts pour la formation de Casques bleus en provenance des pays en développement.

(Interview : Eduardo del Buey, porte-parole du secrétaire général des Nations Unies; propos recueillis par Maha Fayek)

Classé sous Dossiers, Le journal direct.
Le dernier journal
Le dernier journal
30/09/2014
Loading the player ...