Conférence de Londres : aucun enfant ne devrait souffrir de l’injustice de la malnutrition, selon Ban Ki-moon

Écouter /

Une conférence sur le thème de la « Nutrition pour la croissance » a lieu samedi 8 juin à Londres, capitale du Royaume-Uni. Elle est organisée par le ministère britannique du développement international, le Brésil et le Fonds d’investissement pour l’enfance.

Dans son message à cette rencontre international, le Secrétaire général des Nations Unies souligne qu'aucun enfant ne devrait souffrir de l’injustice de la malnutrition. Pourtant, une personne sur quatre sera, selon Ban Ki-moon,  freinée dans sa croissance par la malnutrition chronique si nous n’agissons pas.

« Surmonter le retard de croissance est un élément essentiel du Défi Faim Zéro, ma vision d’un monde où tous bénéficient de leur droit à une alimentation adéquate et une bonne nutrition » a-t-il déclaré.

Le Secrétaire général de l'ONU a indiqué avoir vu dans sa propre vie ce qu'il faut pour briser les chaînes de la faim et de la pauvreté. « J’ai vu, à travers le monde, l’importance des organisations paysannes, de l’éducation, des services de soins, de l’eau et de l’assainissement, la santé et l’action contre le changement climatique » a-t-il ajouté.

Ban Ki-moon a salué l'engagement de tous les participants à la conférence de Londres pour un monde plus juste, où tous les enfants ont la possibilité de réaliser leurs ambitions, et où tout le monde est sur la voie des Objectifs du Millénaire pour le développement et le développement véritablement durable.

(Mise en perspective : Jean-Pierre Amisi Ramazani)

Le dernier journal
Le dernier journal
29/07/2014
Loading the player ...